J’ai testé pour vous : la disposition BÉPO

Par Quentin Pacinella, étudiant M2 TSM

bepo

Disposition BÉPO simple (disponible sur www.bepo.fr)

Le clavier AZERTY est omniprésent sur le marché et il est difficile, voire impossible, de trouver un fabricant qui propose une disposition alternative pour ses claviers. Pourtant, la disposition AZERTY est loin d’être idéale pour écrire en français. Les lettres accentuées ne sont disponibles qu’en minuscule, les signes de ponctuation utiles sont difficilement accessibles (par exemple, il faut utiliser « Maj + ; » pour insérer un point), sans compter que les doigts se tordent dans tous les sens pour atteindre les différentes touches et écrire une phrase. Résultat : une utilisation accrue de la touche retour (si comme moi, la dactylographie n’a jamais été votre fort) et des douleurs plus ou moins aiguës dans les doigts, les poignets voire dans l’ensemble des membres supérieurs.

Cela peut paraître extrême, mais le travail sur ordinateur peut engendrer des troubles de santé tels que le syndrome du canal carpien et d’autres troubles musculosquelettiques. Martine Pineau, professeure de dactylographie, va même jusqu’à comparer l’écriture au clavier à un sport1. Elle explique, en effet, que la disposition des lettres et des touches (en rang décalés) entraîne des distorsions des doigts. J’en ai d’ailleurs fait l’expérience au cours de mon stage pendant lequel je passais huit heures par jour à un bureau, finalement assez peu ergonomique, en utilisant un clavier configuré en AZERTY. J’ai alors ressenti beaucoup de tensions dans les doigts et les membres supérieurs (plus ou moins jusqu’aux épaules). C’est à ce moment-là que j’ai décidé d’essayer la disposition BÉPO que j’ai découverte grâce à la conférence donnée à l’Université de Lille le 13 novembre 2015 par Elisabeth Lavault-Olléon et Emmanuel Planas sur la question de l’ergonomie.

La première chose à faire pour passer au BÉPO est de se rendre sur le site www.bepo.fr (ce site regorge d’informations sur le sujet) afin de télécharger le pilote logiciel gratuit et libre. Par défaut, les machines ne disposent pas de cette disposition dans les paramètres du clavier, c’est pourquoi il faut d’abord installer le pilote pour pouvoir s’en servir. Une fois le pilote installé, il suffit de se rendre dans les configurations du clavier pour activer la disposition en question2. Il est également possible de télécharger le pilote sous forme d’application non-installée, très pratique lorsqu’on ne dispose pas des droits d’administrateur sur la machine. Il suffit alors de télécharger et de décompresser le dossier zippé pour ensuite lancer l’application. Vous pouvez donc emmener votre BÉPO partout sur une clé USB par exemple et l’utiliser sur un PC qui n’est pas le vôtre, c’est grâce à cette possibilité que je suis en mesure d’utiliser le BÉPO à l’université.

Ensuite, il vous suffit de changer les touches de votre clavier physique. Si vous êtes bricoleur, vous pouvez fabriquer des autocollants vous-mêmes en respectant la disposition des touches, sinon, ces autocollants se trouvent facilement en ligne pour quelques euros. Vous voilà maintenant parés pour l’apprentissage. Le BÉPO bouleverse les habitudes et s’avère donc assez difficile à apprivoiser. Néanmoins, le site mentionné ci-dessus propose quelques solutions pour apprendre la disposition plus facilement. Il ne s’agit pas d’apprendre l’ordre des touches par cœur mais de partir d’une position de base et d’attribuer une touche à chaque doigt. J’ai moi-même utilisé le site Bépodactyl pour faire mes débuts. Cet outil a l’avantage d’être un site internet et ne nécessite donc aucun logiciel à installer. Il propose des exercices évolutifs permettant de bien positionner ses doigts et d’apprendre de façon intuitive. On commence par taper avec les index sur deux touches puis on ajoute les autres doigts et les autres touches au fur et à mesure. Ce site constitue donc, à mon sens, un excellent point de départ. Toutefois, la pratique reste encore le meilleur professeur, et il faut sauter le pas du tout BÉPO pour s’y habituer. En fin de compte, on s’y fait vite, la rédaction de mon rapport de stage de M1 s’est avérée très laborieuse au début, puis plus les pages défilaient, plus la frappe devenait fluide et facile.

Vidéo comparant la saisie en AZERTY et en BÉPO par tiot103

Aujourd’hui, je n’envisage pas de repasser à l’AZERTY dans la mesure où j’ai ressenti une réelle amélioration au niveau du confort de frappe mais également de ma productivité. Puisque la disposition BÉPO a été conçue sur une étude statistique du français, tous les caractères utiles sont accessibles facilement, les enchaînements se font de manière fluide. Cette disposition m’a permis de taper mes textes à l’aveugle, à dix doigts et de réduire significativement l’utilisation de la touche retour. Du point de vue du confort, les tensions se sont réduites au niveau des doigts et des poignets, mais il ne faut pas oublier que le clavier ne constitue pas le seul équipement à adapter sur le plan ergonomique. Ainsi, la disposition BÉPO n’est pas une solution miracle contre les troubles de santé liés au travail sur ordinateur et il conviendra d’adapter toute l’installation informatique (bureau, fauteuil, poste informatique etc.) pour se prémunir de toute pathologie.

Notes :

1 – Voir l’article La main et le clavier : histoire d’un malentendu publié en 2011 dans la revue ILCEA sur le thème « traduction et ergonomie », http://ilcea.revues.org/1067

2 – Windows : Panneau de configuration > Horloge, langue et région > Langue > Options linguistiques > Méthode d’entrée > ajouter une méthode d’entrée

Mac OSX : Préférences système > Clavier > Méthode de saisie > +

3 – Lien vers la vidéo : http://dai.ly/x80kdk

Publicités

3 réflexions sur “J’ai testé pour vous : la disposition BÉPO

  1. Vous citez «… la disposition […] des touches (en rang décalés)». Il existe maintenant des claviers orthogonaux (exemple : le TypeMatrix sur lequel j’écris actuellement). Il suffit de conjuguer BÉPO et clavier orthogonal et on atteint le summum de l’ergonomie…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s