La SFT et le Programme Boussole

Par Clémence Marliangeas, étudiante M2 TSM


Grand nombre de traducteurs et traductrices font le choix de se lancer en tant qu’indépendant.e.s sur le marché de la traduction. Si créer son entreprise semble être la tendance actuelle, cela n’en est pas moins une étape importante, compliquée et angoissante, surtout pour les juniors fraichement diplômés… Si le blog du master TSM regorge de mille et un conseils utiles, je vais tout de même tenter aujourd’hui de vous présenter une nouvelle solution ! 

L’idée de vous lancer en tant que traducteur ou traductrice indépendant.e vous angoisse ? Alors cet article sur la SFT et son nouveau programme de mentorat pourrait peut-être vous intéresser et vous aider à sauter le pas !

La SFT, c’est quoi ?

La Société française des traducteurs (SFT) est un syndicat professionnel visant à défendre les intérêts des traducteurs, traductrices et interprètes, mais aussi à promouvoir les métiers de la traduction sur le territoire national. Créé en 1947, il compte aujourd’hui plus de 1 600 membres :

  • Plus de 1 500 traducteurs et traductrices, couvrant de nombreux domaines de spécialité
  • Plus de 320 interprètes, dont 200 interprètes de conférence
  • Près de 400 terminologues.


La SFT a un rôle triple :

  • Rassembler les acteur.rice.s et futur.e.s acteur.rice.s du métier de la traduction et de l’interprétation.
  • Informer ces derniers, notamment en organisant des formations (dont la liste est consultable sur le site de la SFT, rubrique « Notre catalogue de formations »), en participant à des conférences universitaires ou encore via des publications.
  • Soutenir ses membres dans leurs relations professionnelles, qu’elles soient conflictuelles ou non (conseils, assistance juridique et arbitrage en cas de litige).

Mais pourquoi y adhérer ?

Une question qui se pose, de manière tout à fait légitime, est celle de la raison de rejoindre une telle association professionnelle. Eh bien figurez-vous que les bonnes raisons sont nombreuses !

  1. Gagner en visibilité et crédibilité : en adhérant au Code de déontologie de la SFT, en apparaissant dans l’annuaire des traducteurs, traductrices et interprètes de la SFT et en mentionnant votre appartenance au syndicat sur vos différents supports de communication.
  2. Développer votre réseau : en intégrant une communauté de plus de 1 600 membres, toutes et tous professionnel.le.s et spécialistes de leur secteur.
  3. Bénéficier d’une entraide professionnelle : grâce au programme de mentorat Boussole, ou tout simplement en participant à des réunions régionales entre membres ou à des événements à l’échelle internationale.
  4. Rester informé.e : en suivant les forums de discussion, en bénéficiant des conseils de confrères et consœurs, en recevant la version dématérialisée de la revue Traduire[1] et du bulletin d’information Tradzine.
  5. Contribuer aux prises de décision : en participant et votant aux Assemblées générales, en contribuant au niveau de votre délégation régionale, etc.
  6. Bénéficier de tarifs préférentiels : sur les formations de la SFT et de ses associations sœurs membres de la FIT (Fédération Internationale des Traducteurs), sur des logiciels de TAO, de gestion, de sauvegarde, etc.

Boussole : le programme de mentorat de la SFT

L’université de Lille recevait ce 24 septembre 2021, dans le cadre de la Journée Mondiale de la Traduction, une table ronde de traducteurs et traductrices membres de la Société Française des Traducteurs (SFT). Ce rendez-vous a été l’occasion pour les étudiant.e.s en master de traduction de l’université de Lille de (re)découvrir un programme de mentorat à l’échelle nationale : le Programme Boussole.


Le Programme Boussole est une initiative lancée en 2020 par la Société Française des Traducteurs, et qui a pour but l’accompagnement des jeunes traducteurs et traductrices dans leur nouveau métier.

Avant de mettre en place une telle action au plan national, un programme pilote avait été lancé en Rhône-Alpes en 2015, pilote qui s’est révélé plutôt prometteur puisque la demande de mentorat n’a fait que croître après son implémentation. Par la suite, une commission a été formée à la SFT dans le but de lancer ce même programme mais au niveau national. Ce dernier a alors pu débuter l’année dernière avec 35 binômes. Notons d’ailleurs que cette année, 48 binômes bénéficient du Programme Boussole.

Le programme fonctionne sur 3 niveaux :

  • Niveau de la commission : actuellement formée par 8 personnes et chargée de poser les bases du programme au plan national et aujourd’hui elle gère l’organisation et les instructions des mentors et des mentorés. La Commission est assistée dans ses tâches par les contributeurs et contributrices au niveau régional (au nombre d’un ou deux par délégation, soit 23 au total).
  • Niveau international : une personne responsable, au niveau international, pour les traducteurs, traductrices et interprètes français.es membres de la SFT ne vivant pas en France métropolitaine.
  • Niveau du mentorat : les binômes mentors/mentoré.e.s qui gèrent, à leur niveau et de manière autonome, le fonctionnement de leur relation.


Qui sont les mentors ?

Les mentors sont des traducteurs, traductrices ou interprètes depuis 4 ans ou plus et membres de la SFT depuis au moins 2 ans.


Qui sont les mentoré.e.s ?

Les mentoré.e.s, sont des traducteurs, traductrices ou interprètes débutant.e.s (ayant moins de 3 ans d’expérience ou établi.e.s depuis moins de 3 ans en France), souhaitant s’installer en tant qu’indépendant.e.s.

Comment bénéficier du Programme Boussole ?


Pour faire partie de l’aventure, il est nécessaire de suivre le processus d’inscription qui a lieu chaque année aux mois de janvier/février. 

Mentors et mentoré.e.s remplissent alors un questionnaire (sur les attentes et les compétences de chacun.e), puis les contributeurs et contributrices forment des binômes, de préférence par région afin de faciliter les rencontres dans la vie réelle, bien que cet aspect se soit avéré assez compliqué cette dernière année à cause de la pandémie de Covid-19.

Une fois le binôme formé, mentor et mentoré.e signent une charte qui est un contrat rappelant les droits et les obligations dans le cadre du mentorat.

Ce dernier dure 1 an mais celui-ci est renouvelable, en fonction des besoins du ou de la mentoré.e notamment, et permet d’aborder plusieurs questions, telles que les :

  • Relations client.e.s
  • Contrats
  • Négociations de tarifs
  • Spécialités
  • Questions d’ordre administratif et légal.


Avantages du mentorat :

  • Pour les mentors : pouvoir promouvoir les bonnes pratiques soutenir les « débutant.e.s » pour qu’ils et elles puissent bien développer leur entreprise et ainsi faire perdurer le métier. Puisqu’il s’agit d’une relation d’égal.e à égal.e, dans laquelle n’intervient aucune forme de supériorité ou de subordination, les mentors peuvent aussi recevoir quelques conseils avisés de la part de leur mentoré.e, notamment sur des sujets tels que les réseaux socio-professionnels, la création d’un site internet, etc.
  • Pour le ou la mentoré.e : bénéficier des compétences d’un membre plus expérimenté, rencontrer des collègues, connaître les bonnes pratiques et pouvoir les appliquer, avoir un.e interlocuteur.rice privilégié.e.

Par ailleurs, le mentorat n’est ni rémunéré ni payant, et il n’instaure en aucun cas une relation de subordination entre mentor et mentoré.e. De plus, aucune collaboration professionnelle n’est obligatoire : le ou la mentoré.e ne doit pas attendre du mentor qu’il ou elle lui propose du travail, et inversement. 

Sources :

https://www.sft.fr/fr

https://cblingua.com/es/la-societe-francaise-des-traducteurs/

Échanges avec les traducteurs et traductrices ayant participé à la table ronde organisée par la SFT le 24 septembre 2021 à l’université de Lille


[1] La revue Traduire est disponible gratuitement à l’adresse suivante, alors foncez ! https://journals.openedition.org/traduire/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s